Archive | juillet 2015

23 juillet 2015 ~ 0 Commentaire

« partage »

Le courage et la confiance de déployer sa subjectivité pour la découvrir soi même. Autrui peut-il en faire quelque chose ?

Lire la suite

22 juillet 2015 ~ 0 Commentaire

« mirage »

C’est incroyable la différence entre ce qu’on croit être, ce qu’on raconte de soi et ce qu’ il semble qu’on est aux autres ! Beurk

Lire la suite

22 juillet 2015 ~ 0 Commentaire

« mais encore ? »

Le cœur gros à l’oreille. Écouter des balivernes, se laisser berner par les paroles mielleuse de la meilleure intention du monde. Monde qui ne se connaît pas lui même et se prend pour un autre. Quand la colère monte, pourquoi ne pas écrire…

Lire la suite

20 juillet 2015 ~ 0 Commentaire

« une rencontre »

Qu’est ce qu’un désir décidé ? Quand un enfant rencontre t’-il un désir décidé ? Un désir qui l’oriente … Il faut lui vouloir quelque chose à cet enfant ! Il peut sentir que l’adulte veut lui prendre quelque chose, de précieux, sûrement. Mais c’est désagréable pour ce jeune être de devoir se cacher de cet Autre, qui […]

Lire la suite

20 juillet 2015 ~ 0 Commentaire

« pas toute seule »

Quand j’écris, si quelqu’un intervient, ça rompt le fil. Pourtant si quelqu’un n’intervient pas, c’est infini et ennuyeux au bout d’un temps. Il faut un retour mais pas un interlocuteur sinon je ne parviendrai jamais à le dire, ce que je ne sais pas.

Lire la suite

20 juillet 2015 ~ 0 Commentaire

 » et recommence, »

- Mais alors quoi ? Si ça n’est pas de retrouver cette mauvaise jouissance ? Quoi ? Ce fut une question qui résonnât dans le vide. Dire qu’elle s’était échinée tant et tant d’années dans une mauvaise direction, seulement éclairée par cette sensation, qui était le faux ami qu’elle pressentait par ailleurs. Zut, alors !

Lire la suite

20 juillet 2015 ~ 0 Commentaire

« le faux ami »

Le fil dont je parle est sûrement l’indice de ce que je cherche pour m’orienter mais c’est peut-être aussi une prison qui me manque, à jamais perdue. Un indice délicieux, un c’est ça, sans doute. Je piste une grotte pleine d’or, j’en suis près souvent. C’est le paradis perdu mais ce n’est pas le paradis […]

Lire la suite

20 juillet 2015 ~ 0 Commentaire

« un fil à la patte »

J’aimerais bien que tu m’épouses . Quelle idée ? Ne sommes nous pas assez heureux comme ça ? Pour la légitimité, pour rendre notre relation publique. Pour quel public ? Notre entourage nous connaît ensemble. Pour mettre un ciment de plus à notre union qui s’effrite. Nous nous éloignons. Et nous enfermer dans le mariage nous empêcherait de nous […]

Lire la suite

20 juillet 2015 ~ 0 Commentaire

« dialogue du coq et du renard »

« de quel fil parles tu ? » demande le renard, « du fil à couper le beurre ? À couper les cheveux en quatre ? » « passe moi un de tes cheveux ? » répond le coq qui sait tout. « un morceau de moi ? Pour un fil ? Pourquoi faire ? » « un de moins … » répond le coq « oui mais dix de retrouvé. »ajoute finement le renard.

Lire la suite

20 juillet 2015 ~ 0 Commentaire

« un fil »

Trouver un fil, dans le ventre peut-être et le tirer, une piste pour cerner, suivre une ancienne trace, la flairer, sentir que cette odeur inconnue est la bonne et enfin pouvoir se reposer.

Lire la suite

Journalduntoquard |
Timedead |
Rebecca, 15 ans, ma vie. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bog3
| Taistoinettoie
| °O o ° * Laur'AnA * °...