28 août 2015 ~ 0 Commentaire

« voix et regard »

L’importance du regard quand il n’y a pas eu une voix qui racontait doucement les histoires de la vie. Des cris plutôt que le doux clappement de l’eau qui s’écoule. Des cris qui découpent le temps qui passe. Un regard qui assure la continuité. Un regard qui se pose sur, qui se repose sur, quand l’oreille est, elle, continuellement choquée, brusquée, violée. L’espoir, c’était le regard ! Et pourtant les jours passant, les yeux sont devenus gris  et le corps se rend aveugle.

Alors changer d’air, entendre différentes musiques, apprendre à distinguer les murmures, à contempler et à admirer d’autres lumières ; soigner les oreilles, guérir l’œil et protéger le corps.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Journalduntoquard |
Timedead |
Rebecca, 15 ans, ma vie. |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bog3
| Taistoinettoie
| °O o ° * Laur'AnA * °...