21 septembre 2015 ~ 0 Commentaire

« énoncé-énonciation »

-          « L’incertitude de la pensée par rapport à la rondeur de la logique rend fragile », pensait le hibou.

N’est ce pas plutôt la difficulté, l’imperfection, la non complétude dans l’énonciation par rapport à la foi dans l’énoncé ?

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Journalduntoquard |
Timedead |
Rebecca, 15 ans, ma vie. |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bog3
| Taistoinettoie
| °O o ° * Laur'AnA * °...