28 septembre 2015 ~ 0 Commentaire

« celui-ci »

Faire attention avec celui-ci. Lui redonner le goût de vivre en lui permettant de parler de ce qui lui plait, lui en articulant et moi en désarticulant sa pensée, pour rire, relativiser, pour qu’il se trouve un chemin. Prendre du temps encore. Mais où se cache le temps qui file et défile à l’insu ? Il y a là une limite concrète : 24 heures dans une journée.

 En tous les cas, être prudent et attentif, et travailler avec celui-ci.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Journalduntoquard |
Timedead |
Rebecca, 15 ans, ma vie. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bog3
| Taistoinettoie
| °O o ° * Laur'AnA * °...