29 septembre 2015 ~ 0 Commentaire

« folie maternelle »

Pourquoi une scène peut-elle être traumatique ? La folie maternelle au grand jour, sa jouissance dévoilée dans sa part monstrueuse. Une folie qui se réveille sans crier gare. Une folie autorisée par le père comme ce dernier  l’autorise encore aujourd’hui avec l’autre. Saturne en train de dévorer ses enfants. Médée.

Il aurait pu devenir fou. Il ne l’est pas. Mais peu le bouleverse, comme une quille sur une piste. La peur de rencontrer cela à nouveau et paradoxalement, l’envie d’éliminer cet effroi originel et partant, s’y confronter. Chercher à humaniser ces sortes de situations extrêmes.

Cette mère aujourd’hui rencontrée est-elle folle elle aussi ? Son enfant sans aucun doute.

Tags: ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Journalduntoquard |
Timedead |
Rebecca, 15 ans, ma vie. |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bog3
| Taistoinettoie
| °O o ° * Laur'AnA * °...