29 septembre 2015 ~ 0 Commentaire

« vide »

Quand je parviens à laisser venir un peu de vide, je pense à vous. C’est mon héritage. Sauf que pour vous le vide devait se voir sur le corps. En ce qui me concerne, le moins est un état d’être. Toujours notre différence pointe son nez : l’apparat ou l’éthique.

Tags: ,

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Journalduntoquard |
Timedead |
Rebecca, 15 ans, ma vie. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bog3
| Taistoinettoie
| °O o ° * Laur'AnA * °...