04 octobre 2015 ~ 0 Commentaire

« point d’interrogation »

Une femme, un homme, mariés tout deux depuis un moment. Continuer d’entretenir en parlant, en interrogeant à coté. Ne pas se donner, continuer de se dérober pour étonner, pour s’étonner soi même. Poursuivre donc ce point d’interrogation, pas le point final.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Journalduntoquard |
Timedead |
Rebecca, 15 ans, ma vie. |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bog3
| Taistoinettoie
| °O o ° * Laur'AnA * °...