19 juin 2016 ~ 0 Commentaire

« logifier »

A quoi ça peut servir de s’identifier ? Ça permet de se voir. Autant que ce soit une image positive.

Chercher un réconfort, quelque part, toujours quelqu’un qui s’inquiéterait, qui se préoccuperait.

Être abasourdi par, comment nommer ça ? Une idiote répétition des mêmes bêtises, une volonté inébranlable d’être tranquille, une incapacité à logifier les événements, une cruelle tendance à disposer de ses enfants comme objet ?

Extraire ce qui a été ingurgité à corps défendant, pour mieux en saisir les contours, et ensuite vouloir le raconter pour ne pas se dire que toutes ces souffrances silencieuses passeront aux oubliettes. Extraire pour s’extraire et rejeter ces éléments polluants.

La limite trop stricte encourage le désir, par révolte, sentiment d’injustice. Le laisser faire abaisse le plaisir, par soumission à l’impératif tacite du « vas-y ».

Tags:

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Journalduntoquard |
Timedead |
Rebecca, 15 ans, ma vie. |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bog3
| Taistoinettoie
| °O o ° * Laur'AnA * °...