28 août 2016 ~ 0 Commentaire

« addiction contre déflagration »

Il y a une excitation, une émotion qui déstabilise le corps en entier. Plus rien ne tient ensemble, ça n’adhère pas, la cohésion ne se fait plus. Ce n’est pas l’image ou bien, c’est dans l’image pré-établie qu’il est impossible de se reconnaitre. Il n’y a plus de reflet, juste un flux trop intense qui ne peut se regrouper dans la représentation d’un corps. Où se localise le trouble? C’est comme une boule de quille qui atteint son but. L’unité vole en éclat. Et c’est difficilement supportable. Un mot, un acte, un regard, une photo…. ou leur absence entraine un déséquilibre. C’est là qu’il faut tenir et creuser mais est ce possible ? Tenir grâce à l’image d’autrui ou par les objets addictifs. Ils permettent d’occulter la déflagration qui a lieu dans ces instants. Anéantissement qui rappelle les mots dévalorisants, les cris, les injures reçues et qu’il fallait se relever pour continuer. Se hisser grâce à des objets qualifiés de bons.
Se battre contre les addictions, la désintégration, la dévalorisation (une mauvaise image de soi).

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Journalduntoquard |
Timedead |
Rebecca, 15 ans, ma vie. |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bog3
| Taistoinettoie
| °O o ° * Laur'AnA * °...