Archive | août 2016

06 août 2016 ~ 0 Commentaire

« gris »

Quel est ce noir qui effraie la nuit ? Noir angoissant qui viendrait recouvrir le corps et le faire disparaitre. Comme se fait l’opération de sa propre disparition face au plaisir du corps, de l’œil, de la bouche ? Ne pas apprécier ce genre de délicatesse : se faire disparaitre, s’oublier et ne plus concentrer […]

Lire la suite

Tags:

05 août 2016 ~ 0 Commentaire

« salut »

Un regard désapprobateur, soit parce qu’il estime que ça ne va pas comme il faut (même si les attentes ne peuvent être satisfaites par le chemin conseillé), soit parce qu’il désapprouve la prise de sentiers hors pistes. Comment s’en défaire ? Il a toujours utilisé l’autre à regarder pour son propre plaisir pervers, une poupée […]

Lire la suite

Tags:

05 août 2016 ~ 0 Commentaire

« lien »

La mort, le lieu des morts guette et demande une présence supplémentaire, depuis 20 ans, farouchement. De l’autre coté, c’est une lutte pour rester dans l’envie, pour ne pas céder à l’extrême concupiscence de se fondre dans un bonheur-malheur assuré, de s’exhiber de manière masochiste au regard insalubre d’un qui n’est jamais rassasié, de s’en […]

Lire la suite

Tags:

04 août 2016 ~ 0 Commentaire

« fatigue »

Donc, bien resté engagé sur la bataille. Cela explique peut-être la fatigue, les « ne pas pouvoir s’empêcher, les énervements injustifiés. Cette tentation de l’autre monde depuis qu’elle y est partie.

Lire la suite

Tags:

04 août 2016 ~ 0 Commentaire

« désespoir »

Ne pas réaliser que c’est si près, l’abime, le désespoir dont aucun ne se relève.

Lire la suite

Tags:

04 août 2016 ~ 0 Commentaire

« mortem »

D’accord il ne faut pas lâcher, ni se battre sans arrêt mais alors, c’est la mort assurée.

Lire la suite

Tags:

04 août 2016 ~ 0 Commentaire

« mots »

Il y a les images dans les magasines. Et puis il y a les mots qui troublent le regard, qui habillent le corps, qui le tiennent, et qui te donnent ce que tu voies.

Lire la suite

Tags:

04 août 2016 ~ 0 Commentaire

« coin »

Il coince ses enfants entre le mur et lui et les oblige à avancer en critiquant qu’ils se cognent.

Lire la suite

Tags:

04 août 2016 ~ 0 Commentaire

« appui »

Comment y croire encore ? Après tant d’espoirs balayés par la vie, est-il possible de s’appuyer sur cette lueur ?

Lire la suite

Tags:

03 août 2016 ~ 0 Commentaire

« je te tiens »

Bon, un moment de panique et l’idée d’être aimée parce qu’il y a à manger est revenue en force. Même si finalement le plaisir n’a pas été à la hauteur de l’attention. Attention ! ça encourage chez l’autre une perversion en chaine sans fin : je te tiens, tu me tiens par la barbichette…

Lire la suite

Tags:

Journalduntoquard |
Timedead |
Rebecca, 15 ans, ma vie. |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bog3
| Taistoinettoie
| °O o ° * Laur'AnA * °...