20 octobre 2016 ~ 0 Commentaire

« regard »

Choisir dans tout ce qu’il y a à faire : choisir et non pas se laisser mener par : plaisir plutôt qu’obéissance, plaisir plutôt que ravalement, ne pas se laisser captiver.
Chercher à tout prix un regard, une parole, une personne reconnaissante peut conduire à une répétition annihilante de la subjectivité.
Continuer de se voir sous le regard désapprobateur, de le provoquer intimement pour confirmer sa présence (la sienne et celle de ce regard).
Quel est le secret révélé par le corps ? Est ce ce qu’ils cherchent à percer dans la contemplation et l’idéalisation de ces chairs (une unité fantasmatique ?)? Et va-t-elle prendre cette impasse : n’être qu’un corps ?

Tags:

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Journalduntoquard |
Timedead |
Rebecca, 15 ans, ma vie. |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bog3
| Taistoinettoie
| °O o ° * Laur'AnA * °...