29 janvier 2017 ~ 0 Commentaire

« ravalantes »

Une tristesse infinie : ce n’est pourtant pas important, c’est juste un passe-temps. Pourquoi devrait-il être autant galvanisé ? Bien sur, c’est un loisir pris à cœur, investi mais pourquoi tant de haine et de ravalement, pourquoi uniformiser les buts ?
Qui veut son bien ? Qui veut l’écouter ? Comment peut-elle se relâcher et espérer se reposer ou être comprise ? Solitude, prise de courage à deux mains pour ne pas s’abattre, pour se fermer à toutes ces paroles ravalantes, pour se faufiler dans un sillon, à l’abri des critiques et des mises à mort. Un sourire bienveillant ferait aussi bien l’affaire.

Tags:

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Journalduntoquard |
Timedead |
Rebecca, 15 ans, ma vie. |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bog3
| Taistoinettoie
| °O o ° * Laur'AnA * °...