31 juillet 2017 ~ 0 Commentaire

« funambule »

Une bouche qui sait dire non,
Qui ne se laisse pas embobiner par des pis-aller.
Où trouver la bonne limite entre le désir pur et la vie ?
A quoi la peur, cette héritage, sert-elle ?
Entre la confiance aveugle et la méfiance permanente.
Accepter de désirer et de l’être.
Toujours la corde du funambule,
L’indécision, la réflexion.

Tags:

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Journalduntoquard |
Timedead |
Rebecca, 15 ans, ma vie. |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bog3
| Taistoinettoie
| °O o ° * Laur'AnA * °...