30 avril 2019 ~ 0 Commentaire

« amour »

Savoir avoir été laissé tombée.
Mais ne pas comprendre comment c’est possible,
D’être ainsi indifférent à ses propres enfants.
Crainte que le reproche ne soit en retour adressé.
Comment serait-ce possible ?
Parce que que ce n’est pas tout ou rien.
C’est mitigé.
Ce n’est pas complètement, pas matériellement,
Ce qui est déjà quelque chose.
Alors la peine de ne plus parvenir à se forcer,
Celle de ne plus les aimer,
De ne plus en avoir le courage,
A force.

Tags:

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Journalduntoquard |
Timedead |
Rebecca, 15 ans, ma vie. |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bog3
| Taistoinettoie
| °O o ° * Laur'AnA * °...