26 décembre 2019 ~ 0 Commentaire

« ces mots »

Après de longues périodes de fatigue,
Du temps pour se reposer.
Fuir la vulgarité,
Qui n’en était pas.
Leur fermeture,
Apprendre comme une porte de sortie,
D’identification valable,
Mais côtoyer la stagnation,
Et le beau, l’art,
Solution paternelle,
Se servir de ses mots,
Tremplin, soutien,
Pour pouvoir vivre,
D’une autre façon
A ce point imprégné,
Jusque dans la médiocrité.
Et se retrouver loin des gens,
Qu’on aime plus.

Tags:

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Journalduntoquard |
Timedead |
Rebecca, 15 ans, ma vie. |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bog3
| Taistoinettoie
| °O o ° * Laur'AnA * °...