Archive | mai 2016

09 mai 2016 ~ 0 Commentaire

« modèle »

Se faire massacrer. Brrrr…  Elle n’y est pas arrivée, je n’y arriverai pas ????? Tu, nous, vous, ils… Prendre modèle sur autrui puisque la transmission maternelle a été absente.

Lire la suite

Tags:

09 mai 2016 ~ 0 Commentaire

« amour »

Etre accroché à leur amour qui sauve et maintient la tête hors de l’eau. Car c’est de l’amour, peut-on croire. Le seul auquel il est possible de croire. Le seul qui traverse le temps. Comment mettre un poids physique en les mots ? Commencer à se représenter ? Comment faire avec les déceptions ? Décortiquer ce qui a […]

Lire la suite

Tags:

07 mai 2016 ~ 0 Commentaire

« pain »

Le pain de la souffrance : pain noir ou pain blanc. Ma, ta sa souffrance à l’infini… Baigner dans la mer , dans ses remous, dans son jus.Elle n’est pas parvenue à s’en sortir. Du moins, il semblerait. Sans qu’il soit possible de l’aider. Elle manque au décor, au regard. Elle bouchait un trou. Vivre à […]

Lire la suite

Tags:

07 mai 2016 ~ 0 Commentaire

« perdu »

Perdu ?

Lire la suite

Tags:

06 mai 2016 ~ 0 Commentaire

« mots pleins ou vidés »

Ça ne parle plus. Comment faire ? Poser des questions ? Massacre, fatigue. Eviter les coups donnés par les mots. Ne pas entendre et continuer d’avancer comme ça. Courir pour éviter d’y être soumis, immobile. La cause : la paranoia ? Cette division : donner du réconfort et s’apercevoir que ça a manqué ? A […]

Lire la suite

Tags:

04 mai 2016 ~ 0 Commentaire

« vi-olence »

Violence, viol. Des mots, des gestes, des intentions, de la voix, du regard. La seule manière de ne pas s’effondrer : accepter sa faiblesse face à ça.

Lire la suite

Tags:

04 mai 2016 ~ 0 Commentaire

« fas »

Une fascination pour le mal et la non limite. Qui induisent une répétition pour tenter d’attraper un insaisissable, encouragée par l’entourage. L’échec de l’opération inéluctable étant de la responsabilité de l’exécutant. Manque de volonté. Jeu pervers. Les yeux sont fatigués de s’éblouir sur ces trop montrés comme modèle. Baisser les yeus. Fermer les volets. Se […]

Lire la suite

Tags:

03 mai 2016 ~ 0 Commentaire

« encore prêt »

Dormir consiste à savoir que ça n’arrivera jamais et qu’il faut se reposer, que ça ne va pas être manqué parce que les yeux sont fermés (pas aveugle, fermés). Même au plus bas, sur la terre battue, dans le corps, un élément se relève, prêt encore pour la vie et son maniement.

Lire la suite

Tags:

03 mai 2016 ~ 0 Commentaire

« s’avilir »

Curieusement, il semblerait que le manque puisse constituer une barrière à un flux sans arrêt. Se stopper au niveau de la ligne du manque. Qui resterait un miracle à tenter d’accomplir. Continuer avilit l’envie. Car c’est un intouchable. Curieusement.

Lire la suite

Tags:

Journalduntoquard |
Timedead |
Rebecca, 15 ans, ma vie. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bog3
| Taistoinettoie
| °O o ° * Laur'AnA * °...