24 mars 2018 ~ 0 Commentaire

« aveugle »

L’aimer tellement. N’y rien comprendre, De trop nombreux points d’aveuglement, Travail insuffisant ? Défaut d’orientation ? Besoin de vacances. Elle fera de son mieux. La différence d’âge. Comment être calme ? Répétition encore, Croisement de doigts. Qu’entend-elle ?

Lire la suite

Tags:

19 mars 2016 ~ 0 Commentaire

« aveugle »

Style chic et choc. Un sac rempli de choses éparses mais qui n’ont pas de liens logiques, du flou car les contours ne sont pas nets ; faut-il davantage s’intéresser à ce que ça a produit plutôt qu’au pourquoi c’est comme ça ? Un aveuglement, c’est-à-dire un manque de repères nets. Un manque de confiance […]

Lire la suite

Tags:

07 mars 2016 ~ 0 Commentaire

« lumière aveuglante »

Ce n’est pas une sensation agréable. Une poussée irrésistible vers cet objet et aussitôt un trop grand plaisir qui éteint tous les repères repérables, une trop grande lumière, un éblouissement qui alourdit le corps par ses effets à post, la culpabilité étant l’un d’eux. Coupable d’y avoir cru, d’avoir cédé comme eux, de ne pas […]

Lire la suite

Tags:

08 décembre 2015 ~ 0 Commentaire

« aveuglement »

L’aveuglement est effrayant et les mêmes résultats peuvent être attendus si les mêmes décisions se reproduisent. Si ce n’est pas de la connerie, de la peur, une recherche facile de boucs émissaires, la croyance d’être irréprochable et que la tache c’est l’autre, une fainéantise de la réflexion, c’est quoi ?

Lire la suite

Tags:

23 novembre 2015 ~ 0 Commentaire

« noir aveugle »

Solitude : une pièce noire avec des araignées, l’inconnu de la minute suivante, la dépendance exclusive à l’autre comme repère, des mots qui s’ensuivent dans la tête, autant de questions en boucle avec la conviction que la souffrance puis la mort sont au bout du chemin. Pas une main pour se rassurer, pas de voix douces, […]

Lire la suite

Tags:

07 novembre 2015 ~ 0 Commentaire

« caecus »

Croire que ça va bien, qu’il est possible d’être toujours gagnant, c’est un aveuglement. Penser que perdre est une malchance, un mauvais calcul. Cet aveuglement et cette perte sont remplacés par une tristesse infinie. Cependant avec la légéreté du possible, de la contingeance, des portes peuvent s’ouvrir, des marches oser s’emprunter.

Lire la suite

Tags:

Journalduntoquard |
Timedead |
Rebecca, 15 ans, ma vie. |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bog3
| Taistoinettoie
| °O o ° * Laur'AnA * °...